Lancement de la Clinique d’affaires en entrepreneuriat social et innovation sociale

PROJEKTAE lance sa toute première clinique d’affaires en entrepreneuriat social et innovation sociale à Montréal. La clinique d’affaires est une initiative unique à Montréal, dédiée aux individus, aux organisations et aux groupes communautaires qui sont dans le processus de lancer leur projet d’entrepreneuriat social ou d’innovation sociale.

Il s’agit d’une occasion remarquable de recevoir gratuitement et directement des conseils de Laurence Bakayoko, notre fondatrice. Les participants pourront en apprendre davantage sur le lancement de leur projet, quelque soit sa forme.

La clinique d’affaires est entièrement gratuite et accessible à tous. Elle permet de recevoir des ressources et conseils personnalisés pour lancer et développer son projet d’affaires à impact social. Le format est basé sur la formule « premier arrivé, premier servi ». Ainsi, les premières personnes arrivées auront l’occasion de présenter leur projet et poser leurs questions de manière privée à Mme Bakayoko. Chaque personne a jusqu’à 20 minutes d’échanges pour aborder son projet.

Avec le lancement de ces cliniques, nous espérons que plus de personnes auront la chance d’avoir accès à des conseils pour lancer leur propre projet et qu’ils repartent avec une idée plus claire de ce qu’ils doivent accomplir pour réussir dans le domaine. Nous recherchons à multiplier notre impact social en partageant des pistes et outils concrets.

La clinique d’affaires vise à devenir un rendez-vous mensuel dans l’écosystème montréalais de l’entrepreneuriat social et de l’innovation sociale.

 

En savoir plus sur la prochaine clinique d’affaires ?

La toute première clinique aura lieu le mardi 10 juin 2014 de 13h00 à 15h00 à la Maison Notman, 51 Sherbrooke Ouest. Les places étant limitées, la pré-inscription gratuite est obligatoire en ligne. L’inscription se réalise via le lien suivant: http://cliniqueprojektae.eventbrite.ca 

 

The free business clinic in social entrepreneurship and social innovation also welcomes Anglophones.